[Linux] Quelques infos en vrac ..

 

Quelques infos en vrac ..

 

 


Bypasser le ask de StrictHostKeyChecking no

A la première connexion sur un serveur, le client n’a pas sa clef publique, il renvoi donc le message disant que la clé est introuvable et qui faut confirmer la connexion.
“Host key not found from the list of known hosts. Are you sure you want to continue connecting (yes/no)?”
Par défaut StrictHostKeyChecking est sur ask, en fixant le paramètre a no, il ne demandera rien et laissera passer. A noter que cela n’est pas forcement conseillé !

$ ssh machine.domaine.local -o "StrictHostKeyChecking no"

 


Pour lancer une commande sur x machines, mais qui nécessite de passer par une machine maitre (bastion)

$ ssh bastion.domaine.local 'ssh machine_du_bastion.domaine.local' 'sudo commande_a_exécuter'

 


Supprimer fichier a distance avec des droits sudo

$ ssh nom_de_la_machine 'sudo find /home/chemin/fichier -mindepth 1 -delete -print'

 


Mise ajour de version pour Ubuntu

Si un do-release-upgrade renvoi

Recherche d'une nouvelle version d'Ubuntu
Aucune nouvelle version n'a été trouvée.

Lancer la commande

# update-manager -d

 


Ajouter date et heure dans l’historique DEBIAN/UBUNTU/CENTOS

# echo "export HISTTIMEFORMAT=\"%c \"" > /etc/profile.d/history.sh

 

/!\ Pour le shell ZSH, cela est déjà implémenté.

Il faut ajouter des arguments -i pour international ou -E pour européen.

$ history -E

31.3.2018 14:28 history -E

 

$ history -i

2018-03-31 14:28 history -i

 


Touchpad sur un Dell Latitude 7380, pas de multitouch sur Ubuntu “gnome”

Je sais pas pourquoi mais sur Unity, mate, et autres j’ai bien accès au multitouch du touchpad. Pas avec Gnome 🙁

Pour utiliser un clic

synclient TapButton1=1

Avec 2 doights

synclient TapButton2=2

3

synclient TapButton3=3

 

Source: https://doc.ubuntu-fr.org/touchpad

 


Graver une image ISO d’un répertoire.

$ sudo genisoimage -o nom_image.iso /home/utilisateur/répertoire_a_graver

 


Dépôt Ububtu 16.04 pour les utilisateurs de machines à processeur type ARM

## ARM
deb http://ports.ubuntu.com/ xenial main restricted universe multiverse
deb http://ports.ubuntu.com/ xenial-updates main restricted universe multiverse
deb http://ports.ubuntu.com/ xenial-security main restricted universe multiverse

Source: https://doc.ubuntu-fr.org/depots_xenial

 


Ne pas taper de mot de passe en appelant sudo sur Ubuntu

# visudo

puis modifier

%sudo ALL=NOPASSWD: ALL

 


Ne pas taper de mot de passe en appelant sudo sur Centos

# visudo

puis ajouter

Utilisateur ALL=(ALL) NOPASSWD: ALL

 


Envoyer un mail en cli
Installer le paquet mailx sur CentOS

$ sudo yum install mailx

 

Installer le paquet mailutils Ubuntu et Debian

$ sudo apt-get install mailutils

 

Pour envoyer un mail utiliser la commande mail

$ echo "corps du message" | sudo mail -s "sujet du message" email@domaine.tld

 


Envoyer un mail avec telnet

 

$ telnet mail.domaine.tld 25

Trying 80.xxx.xxx.xxx…
Connected to mail.domaine.tld.
Escape character is ‘^]’.
220 mail.domaine.tld ESMTP Postfix

 

HELO domaine.tld

250 mail.domaine.tld

 

MAIL FROM: root@domaine.tld

250 2.1.0 Ok

 

RCPT TO: bef@domaine.tld

250 2.1.5 Ok

 

DATA

354 End data with .

 

Subject: envoie depuis la commande telnet
ceci est un mail de test
. <- le . acte la fin et l'envoi du message

250 2.0.0 Ok: queued as 7034D29DE2EC

 

QUIT

221 2.0.0 Bye <- réponse
Connection closed by foreign host.

 


Ubuntu erreur apt update
Unable to lock the administration directory (/var/lib/dpkg/), is another process using it?

$ sudo rm /var/lib/apt/lists/lock

Si nécessaire supprimer le cache

$ sudo rm /var/cache/apt/archives/lock
$ sudo rm /var/lib/dpkg/lock

 

Autre erreur

dpkg : erreur : analyse du fichier « /var/lib/dpkg/updates/0014 » vers la ligne 0:  saut de ligne dans le nom de champ « #padding »

Supprimer le ou les fichiers

$ sudo rm /var/lib/dpkg/updates/*

 


Lister les services au démarrage

$ sudo service --status-all

 


Problèmes d’affichage sur Ubuntu, après une sortie veille avec pilotes propriétaires.
Pour éviter le redémarrage, cela se corrige avec la commande

compiz –replace &

ou

kill $(ps -C compiz -o pid=)

 


Connexion ssh (-p ou : pour port personnalisé)

$ ssh -p 2222 nomutilisateur@adresseip/fqdn ou ssh adresseip:2222

 


Rechercher une chaine de caractère

$ sudo grep -lR "Taperlachainedecaracteres" /

 


Copier répertoire et sous répertoire (-R récursif, -f force)

$ sudo cp * -R -f /destination

 


Rechercher un fichier

$ sudo find / -name "nomdifichier"

lancer une recherche en ignorant la case

$ sudo find / -iname "nomdifichier"

 


Centos: repository epel

$ sudo yum install epel-release

 


Ajouter l’alias ll sur Debian
éditer ~/.bashrc (profil user)

$ vi ~/.bashrc

Ajouter a la fin

alias ll='ls -lAh --time-style=long-iso'

Fermer et relancer la session

 


Changer hostname sous Centos 6.x

$ sudo vi /etc/sysconfig/network

Changer hostname sous Centos 7.x

$ sudo vi /etc/hostname

 


Monter un lecteur réseau sous Centos / Ubuntu

Avoir installé le paquet cifs-utils

$ sudo mount -t cifs -o username=domaine/utilisateur //adresse_ip/nomdupartage /media/

 


Afficher les utilisateurs :

$ cat /etc/passwd
$ cat /etc/passwd | awk -F: '{print $ 1}'

 


Afficher les groupes :

$ cat /etc/group
$ cat /etc/group | awk -F: '{print $ 1}'

 


Erreur yum update sous Centos 6.x
Probleme:
http://mirror.muntinternet.net/pub/cent … sqlite.bz2: [Errno -1] Metadata file does not match checksum
http://mirror.prolocation.net/centos/6. … sqlite.bz2: [Errno 14] PYCURL ERROR 22 – “The requested URL returned error: 416 Requested Range Not Satisfiable”
Trying other mirror.
That looks awfully like the error you get from a proxy that has cached incomplete metadata. I’d suggest that you try adding
Correction:

$ sudo vim /etc/yum.conf

et rajouter

http_caching=packages

puis lancer la commande

$ sudo yum clean all

 


Installation d’une Centos en Netinstall

Centos 6.x

http://mirror.centos.org/centos/6.8/os/x86_64/

Centos 7.x

http://mirror.centos.org/centos/7/os/x86_64/

 


Installation d’une interface graphique légère sur CentOS 6.x

$ sudo yum groupinstall  "X Window System"
$ sudo yum groupinstall "Desktop "
$ sudo startx

 


Attribuer une IP a une interface Centos 6.x

$ sudo ifconfig eth0 192.168.1.x netmask 255.255.255.0

 


Monter un lecteur réseau dans fstab avec mot de passe

$ sudo mkdir /media/samba

Puis éditer fstab et ajouter en fin de ligne

$ sudo vim /etc/fstab
//AdresseIP/Nomdupartage /media/samba cifs credentials=/root/.smbcredentials,iocharset=utf8,gid=100,uid=1000,_netdev 0 0

 

Puis créer le fichier smbcredentials, et ajouter les infos

$ sudo vim /home/user/.smbcredentials
username=user
password=monmotdepasse

 

 

Monter automatiquement un volume secondaire au démarrage du système

Cliquer sur le volume dans l’explorateur de fichiers afin d’en récupérer les infos dans le mtab

Éditer le fichier mtab, aller en fin de page et récupérer la ligne.

$ cat /etc/mtab

Il s’agit du disque “/dev/sdb1 /media/bef/Disk2_data ext4 rw,nosuid,nodev,relatime,data=ordered 0 0”

 

Éditer ensuite le fstab et coller la ligne en fin de page

$ sudo vim /etc/fstab
/dev/sdb1 /media/bef/Disk2_data ext4 rw,nosuid,nodev,relatime,data=ordered 0 0

 

puis faire un mount -a pour vérifier qu’il ne génère pas d’erreur.

$ sudo mount -a

 


SystemRescueCD – monté un répertoire partagé

$ sudo ifconfig eth0 192.168.1.x netmask 255.255.255.0
$ sudo mkdir /mnt/partage
$ sudo mount -t smbfs //IP_machine distante/répertoire_partage_windows /mnt/partage -o username=administrateur

ou

$ sudo mount //IP_machine distante/répertoire_partage_windows /mnt/partage -o username=administrateur

 


/!\ RAPPEL – Permission RWX

– r (4) : autorisation de lecture

– w (2) : autorisation d’écriture

– x (1) : autorisation d’exécution.

 


DNS sur Debian 8.x
le fichier resolv.conf dépend du fichier NetworkManager
Ainsi pour sa modification, il faut éditer et modifier la valeur managed=false par true

$ sudo vim /etc/NetworkManager/NetworkManager.conf
[main]
plugins=ifupdown,keyfile

[ifupdown]
managed=true

 

puis restart la connexion réseau

$ sudo /etc/init.d/network-manager restart

 


Connaitre version Centos

$ cat /etc/redhat-release

 


connaitre ip public ligne de commande

$ wget -qO- icanhazip.com

ou

$ curl ifconfig.co

 


Charger clavier en fr

$ sudo loadkeys fr

 



Problème Logithèque Ubuntu vide

$ sudo apt update && sudo apt upgrade

$ sudo apt-get install --reinstall software-center

 


Trouver rapidement une adresse mac

Avec arp

$ arp -a 192.168.3.1

(192.168.3.1) à xx:xx:xx:xx:xx:xx

 

Avec Nmap

$ sudo nmap -sP 192.168.3.1

MAC Address: XX:XX:XX:XX:XX:XX (Constructeur)

 


Wine

Ouvrir une interface graphique

$ winefile

 


SCP

pour copier rapidement entre 2 machines des fichiers

-r pour répertoire et sous répertoire

$ scp -r /machine_locale/répertoire/* user_distant@machine_distante:/répertoire

 


Utiliser la synthèse vocale en ligne de commande (Svoxpico)

Installer les paquets nécessaires

$ sudo apt install libttspico-utils sox

pour faire le test lancer la commande pico2wave puis écrire le texte vocal dans le fichier test.wav

$ pico2wave -l fr-FR -w test.wav "Bonjour, ceci est un test vocal !";

puis jouer le fichier avec la commande play

$ play test.wav;

 


Mettre a jour Ubuntu (monter de version)

Connaitre sa version

$ lsb_release -a

 

Puis pour monter de version

$ sudo do-release-upgrade

Utiliser –help pour plus d’info

 


Envoyer un fichier vers un serveur distant en ligne de commande

Pour envoyer des fichiers “non sensible” vers le web (photo, video, txt …) sur https://transfer.sh avec la commande curl

$ curl --upload-file test_image.png https://transfer.sh/img.png

Après upload sera renverra l’url https://transfer.sh/1cgs2/img.png

 

/!\ Nota: pour un ficher avec des espaces, mettre des “

/!\ Nota2: possibilité de limiter le nombre de download et de jours avec les arguments -H “Max-Downloads: 1” -H “Max-Days: 5”

$ curl -H "Max-Downloads: 1" -H "Max-Days: 5" --upload-file test_image.png https://transfer.sh/img.png

 

D’autres fonctionnalité sur https://github.com/dutchcoders/transfer.sh/

 


Pas de home utilisateur sur Debian

 

Si vous avez l’erreur

Could not chdir to home directory /home/user: No such file or directory

Taper les commande ci dessous

$ sudo mkdir /home/user
$ sudo usermod --shell /bin/bash --home /home/user user
$ sudo chown -R user:user /home/user

 


Mettre de la couleur Debian 8 / 9 et personnalisé la commande ls

Éditer le fichier .bashrc sur votre profil, et ajouter les commande ci dessous

$ vim .bashrc
# enable color support of ls and also add handy aliases
if [ "$TERM" != "dumb" ]; then
 eval "`dircolors -b`"
 alias ls='ls --color=auto'
 alias dir='ls --color=auto --format=vertical'
 alias vdir='ls --color=auto --format=long'
fi

 

tjrs dans .bashrc, pour personnalisé ls de-commenter ou ajouter

$ vim .bashrc
alias ll='ls $LS_OPTIONS -l'
alias lll='ls $LS_OPTIONS -ltr'

 

Pour ré-actualiser le fichier taper

$ source ~/.bashrc

 


Erreur “Cannot set LC_ALL to default locale” sur Debian

Cette erreur s’affiche après un apt update/ upgrade.

Pour corriger taper (Pour un système en français adapté fr_FR)

$ sudo locale-gen “en_US.UTF-8”

 

Puis reconfigure

$ sudo dpkg-reconfigure locales

 

Faites le test

$ sudo locale

 


Attribuer une ip fixe sur Debian

Éditer le fichier interfaces

$ sudo vim /etc/network/interfaces

La structure

# This file describes the network interfaces available on your system
# and how to activate them. For more information, see interfaces(5).

source /etc/network/interfaces.d/*

# The loopback network interface
auto lo
iface lo inet loopback

# The primary network interface
allow-hotplug eth0
#iface eth0 inet dhcp <-- a commenter
auto eth0
iface eth0 inet static
 address 192.168.100.100
 netmask 255.255.255.0
 gateway 192.168.100.254

 

Puis vérifier le resolv.conf

$ sudo vim /etc/resolv.conf
domain mondomaine.local
search domaine.local
nameserver IP de mon serveur DNS
nameserver IP de mon serveur DNS secondaire

 


Erreur internal error /sbin/plymouthd sur Ubuntu 16.04

Correction

$ sudo chown -R $USER: /lib/plymouth

 


Vérifier si un port est bien en écoute

# netstat -nltpu | grep 5432
tcp    0    0 0.0.0.0:5432    0.0.0.0:*  LISTEN   1472/postmaster 
tcp    0    0 :::5432         :::*       LISTEN   1472/postmaster

 


Vérifier tous le services en cours

# service --status-all

 


Pour lister les processus de tous les utilisateurs en cours

# ps -faux

 

Pour lister les processus de l’utilisateur en cours

# ps -fux

 


Connaitre rapidement les réseaux ports ouverts

 # netstat -tlnpu

 


Mettre le clavier en français

 

Pour une session temporaire, faire un

# loadkey fr

 

En mode console permanent

# localectl set-keymap fr

 

En mode graphique permanent

# localectl set-x11-keymap fr

 


 

 

No votes yet.
Please wait...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.